Seringues en verre

Une seringue en verre est un outil de précision, universellement utilisé, pour aspirer et distribuer un liquide. Elle est nettoyable et réutilisable (ne pas confondre avec la seringue en plastique, à usage unique).

Elle se compose d'un cylindre de verre calibré, d'une extrémité comportant différentes possibilités d'accroche (aiguille, filetage, tubulure, vanne et robinet), et d'un élément interne mobile, ajusté pour coulisser à l'intérieur du cylindre, sans fuite.

Le volume du liquide prélevé/distribué se défini par le diamètre du cylindre et la longueur de la course de l'élément mobile (H x R² x π).

On nomme ici le cylindre : corps de verre, la partie mobile : piston et l'accroche : le raccord de seringue. Du fait de sa réutilisation, elle n'est pas destinée à être utilisée in vivo.

Elle est utilisée dans de nombreux domaines, du diagnostique in vitro jusqu'à son intégration dans des systèmes robotisés, de l'industrie lourde (pétrole, gaz, chimie) au laboratoire de biologie médicale (analyseurs), en passant par les injecteurs automatiques en Chromatographie, les dilueurs (diluteurs), les modules de distribution (produits chimiques, pharmaceutiques, liquides alimentaires etc...) 

Dans les laboratoires de recherche, elle est utilisée en manuel, pour réaliser des dépôts sur gels, lames de verre, toutes sortes de contenant nécessitant une délivrance de liquide précise et répétable (imprécision de l'ordre de 1%)

Il existe des seringues en verre avec piston inox ajusté (séries 600,700,800 et 900 chez Hamilton) et des seringues en verre avec un embout téflon à l'extrémité du piston ; la durée de vie de la seringue se termine lorsque le piston ne peut plus assurer l'étanchéité (usure du piston inox ou du joint téflon ou du corps de verre)

Les seringues avec piston à embout téflon sont les plus utilisées (séries 1700,1000 et 1800 chez Hamilton) du fait de leur inertie chimique (contact du liquide uniquement avec le verre et le téflon (PTFE, PE))

Le piston peut être en inox, aluminium fritté ou aluminium peint (téflon + carbone)

Il existe quantité de raccords de seringue et autant de forme de piston, chaque modèle correspond à une utilisation précise, voir onglet seringues

Les corps de verre vont de 2,5 µl utile à 100ml (la série 7000 est différente, le piston étant intra aiguille)

Les dispositifs manuels (tels que digital, chaney, PB-600, à vis ou bien électroniques (appareillages), permettent de réaliser des prélèvements/dépôts,inférieur au µl aussi bien que d'assurer des répartitions en aliquots

Au-delà, les super seringues (500ml, 1 litre) ont un corps en acrylique

Voir catalogue seringues et aiguilles, mais aussi les catalogues diluteurs et pompes seringues.

 

 

Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Paramètres cookies